C’est un projet pour l’énergie, pour un monde meilleur », avait lancé le pilote suisse Bertrand Piccard aux journalistes réunis à l’aéroport, plus tôt dans la soirée.