Autour d’étudiants de l’Université de Sherbrooke gravite tout un écosystème en vue de faire voler le premier avion hybride canadien