حرية الفرد.🐦 في شمال إفريقي والشرق الأوسط

🗑-*/*- للتنوير فقط شهر رمضان
يا مواطن 💦
عبر...🐦. عن مفهومك 💦
ولا مفهو م اللأخرين. 💥
حرية الفرد 🐦
وسيكولوجية الصيام
في شهر رمضان .💥
يعتبر الصاءم
هو
مسؤؤل من الجهزة الأمنيية
في الفضاء العام
ولماذا .💥
لا باتراء...
يا موواطن لا نفكر في اللحمة الحفيقية
وهي 💦
الوطنية
بين المسلم وبما يسماء الكافر💦
وليس التفريق
من تجار الدين المصلط علي الإنسان الضعيف في التحليل
💦 وفي العدل💦 بين كل البشرية
وليس هاانك عنصورية و فرز بين اللون البشرة
وإحترا م القانون الوطنية
وتوزيع بكل عدالة
الثروة الوطنية
.... وهي الأسس 🐦 الدمقراطية

Une bonne séance de hammam

💦 Rien de mieux qu’une bonne séance de hammam en plein automne
💦pour oublier la grisaille et
partager
💦 un moment de chaleur et d’intimité 💦👇
لا شيء أفضل من جلسة الحمام الجيدة
في منتصف الخريف
لنسيان الشيبة وتقاسم
لحظة من الدفء والحميمية و💦👇

Les Fetes Solaires et le le Solstice d'Hiver


⦁                              🐦 Aujourd’hui 21 décembre, en ce jour de solstice,
Redécouvrons ( .💥la Lumiere fut )        😉Clic:  LES FETES SOLAIRES DU SOLSTICE D’HIVER ET LA FETE DE NOEL !...Chaque année,

le 25 décembre, les chrétiens ont coutume de fêter la naissance de Jésus. Une fête de la nativité, du latin natalis, devenu nael en vieux-francique et, plus tard, « Noël » en français. Mais ni le jour ni même l'année exacte de la venue du Christ au monde ne sont connus. Pour certains, qui s'appuient sur les rares indices laissés dans la Bible, cela se situerait plutôt au printemps.
Introduction :
.💥 Commençons par un tour d’horizon du solstice d’hiver dans quelques traditions du monde !
⦁ Les Anciens, respectueux de la Tradition, considéraient que les fêtes n’étaient pas de simples commémorations ou anniversaires, mais plutôt des répétitions d’événements qui s’étaient produits « in illo tempore » (« avant le temps chronologique »).
⦁ .💥 Dans la plupart des traditions d’orient et d’occident, ainsi que dans le calendrier julien, on considérait la période du solstice d’hiver comme la nativité du soleil.
⦁ .💥 Cette période coïncide avec le jour où symboliquement, le soleil s’arrête (sol-state), pour permettre au jour de « grandir » à nouveau.
⦁ .💥 Ce moment lié au rituel de la nativité du soleil nous a été décrit par plusieurs auteurs de l’Antiquité.
⦁ .💥 On sait ainsi que les fidèles se retiraient dans des sanctuaires cachés d’où ils sortaient à minuit en criant : "La Vierge a enfanté ! La lumière croît !".
🐦 Chez les juifs :
La fête qui se rapprocherait le plus de Noel serait la date de Hanoucca qui est fixe dans le calendrier hébraïque :

✨ en l’occurrence le 25 du mois de Kislev (date de la libération du Temple selon la tradition).

⦁ ✨ Les mois du calendrier hébraïque étant basés sur les phases de la Lune, cette date tombe généralement aux alentours du solstice d’hiver.

⦁ ✨ Cette coïncidence du calendrier est un hasard qui fait bien les choses. Le point commun avec la lumière de Noel coïncide avec la lumière « éternelle » qui brille sur le candélabre à 9 branches, etc…
🐦 Chez les musulmans :
⦁ Dans certains pays arabe, Noël est célébré comme l’anniversaire (naissance) de Jésus-Christ, sous le nom de "l’Aïd al mouloud" (fête de la naissance).
⦁ ✨ Les croyants musulmans partagent avec les chrétiens des raisons de se réjouir de la venue de Jésus dans le monde.
✨ La date choisie est celle du solstice d'hiver = ancienne fête de la lumière liée au début de l‘allongement des jours. Symboliquement, cela nous parle de la lumière venant éclairer le monde.
🐦 Chez les anciens Egyptiens :
⦁ Ils représentaient le soleil nouveau-né par l’image d’un petit enfant.
✨ D’autre part, le Dieu scarabée Képhri représente le Soleil levant. Dans la tradition indo-persane, les fidèles du culte de Mithra identifiaient leur dieu avec le soleil, le Sol Invictus. Sa naissance tombait le 25 décembre.
🐦 Chez le peuple inca :
⦁ Au Pérou fêtait aussi le solstice d’hiver…Les habitants de Machu Picchu avait sculpté un énorme autel en pierre.
⦁ ✨ Cette pierre était aussi un cadran solaire qui indiquait le temps et des saisons. Son nom était : « l’Intihuatana », littéralement « la pierre qui attache le soleil ».
✨ Au moment du solstice d’hiver, où le soleil était symboliquement le plus éloigné de la terre, un fil invisible était censé le retenir à la pierre afin qu’il « revienne » une année de plus…
Revenons à la tradition du Noël chrétien :
La naissance de Jésus coïncide au 25 décembre…Sa naissance à Bethléem le rattache à la filiation de David.
⦁ ✨ Après la conversion de l’empire romain au christianisme, la date du 25 décembre a donc seulement changé d’affectation.
⦁ ✨ La cérémonie de la fête de Noël est officiellement codifiée par l’empereur Théodose en 425, en devenant, à ce moment-là, exclusivement chrétienne. En 506, le concile d’Agde en fait une fête d’obligation, et en 529, l’empereur Justinien en fait un jour chômé. Ensuite, la pratique romaine est appliquée dans tout l’Empire : en 461, Saint Patrick institut la fête de Noel en Irlande.
⦁ ✨ En 604, Saint Augustin de Canterbury l’institut en Angleterre. En 615, Saint Colomban l’institut en Suisse…Elle sera ensuite instituée en Allemagne, dans les pays scandinaves et slaves, en Hongrie, etc…✨
⦁ A partir du XIIe siècle, Noël devient la plus grande fête dans l’Occident chrétien. En 440, le pape Sixte III décide de célébrer la messe de Noël à minuit, La pratique des Trois Messes a été imposée par Charlemagne. Ainsi, les chrétiens se plieront, à l’époque, à la coutume de ne pas dormir durant cette nuit de Noël, que les païens pratiquaient depuis bien longtemps…
🐦 La symbolique de Noël :
La fête de Noël se calque donc sur les anciennes fêtes païennes.
✨ C’est ainsi que les fêtes des deux saints Jean prennent la place des deux fêtes du dieu Janus, lors des solstices d'été et d'hiver. Noël et le solstice d’Hiver se fêtent au moment où le soleil est le plus bas à l’horizon, quand les nuits sont les plus longues.
✨ Cette période est favorable à l’introspection, en accompagnant la lumière peu visible à l’extérieur, vers l’intérieur de nous-mêmes pour illuminer les parties sombres de notre être. C’est la fête de la lumière retirée dans les profondeurs de la nuit.
✨ Les bougies du sapin et la bûche :
L’omniprésence de la lumière se retrouve dans les bougies du sapin ou sur celles de la couronne de la déesse Freya nordique.
✨ C’est encore ce feu que l’on va retrouver dans le symbolisme de la bûche de Noël. Jadis, on allumait une bûche à minuit, durant la nuit de Noël.
✨ Ses brandons devaient protéger la maison durant toute l’année contre l’incendie. Lors de cette vieille tradition celtique, l’enfant le plus jeune badigeonnait la bûche d’eau-de-vie. L’aîné l’installait sur un échafaudage de petit bois et de brindilles avant d’y mettre le feu avec un tison venant de la Saint-Jean d’Eté précédente. Le feu de la bûche restitue la chaleur et la lumière solaire « enfouie dans le bois ».
✨ C’est ainsi que le soleil invaincu reste présent à la mort du vieux soleil de l'an qui finit !...
✨ La crèche :
Elle est beaucoup plus récente que la fête de Noël elle-même. Les toutes premières représentations de la Nativité apparaissent en France au IVe siècle. ✨ Une première crèche (au musée d’Arles) voit un Enfant Jésus dans son berceau, avec Marie, - sans Joseph - visitée par un berger, encadré par un âne et un bœuf. Une peinture semblable apparaît à Rome sur une peinture murale datant de 380.
✨ Le sapin de Noël :
La tradition de l’arbre de Noël nous vient d’Europe du Nord où tous les arbres ont déjà perdu leurs feuilles, sauf les conifères : il s’agira plus de l’épicéa que du sapin.✨ En Scandinavie, le sapin était symbole de continuité, de permanence et de renouveau. Dans le calendrier des arbres celtiques, chacun des 13 mois lunaires de 28 jours était dédié à un arbre.
✨ Le jour manquant était le 23 décembre, jour du solstice d’hiver et de la mort symbolique du soleil, dédié à l’if.
✨ Le 24 décembre, jour de la renaissance du soleil, était dédié à l’épicéa, l’arbre de l’enfantement. D’où la pratique de planter un épicéa le jour de la naissance d’un enfant.
✨ Le houx est aussi une sorte d’arbre de Noël miniature et ses petits fruits rouges sont comparables à des boules de Noël.
✨ Si l’on se conforme à la tradition, le sapin de Noël doit être érigé et décoré la veille de Noël, c'est-à-dire le 24 décembre. ✨ Il doit être en principe enlevé précisément douze nuits plus tard, pour l'Épiphanie.
🐦 Les décorations de Noël :
⦁ Le sapin de Noël ne serait pas ce qu’il est sans les décorations qu'il porte.✨ Dès le XIème siècle, en Allemagne, le sapin était décoré de pommes rouges symbolisant l'arbre du paradis : une tradition qui se répandit dans toute l'Europe du Nord. ✨ Des confiseries et des petits gâteaux sont venus s’y ajouter au XVIème siècle. Cette tradition était aussi connue en Alsace dès le XVIIème siècle et des roses, symbole de la Vierge, étaient utilisées comme décoration. Les premiers sapins illuminés, grâce à des coquilles de noix remplies d'huile, sont apparus à la fin du XVIIème siècle.
✨ Quant à l’étoile qui orne le sommet de l'arbre, elle fait naturellement référence à l'étoile de Bethléem qui guida les rois mages.
✨ La tradition de l’arbre de Noël ne se répandra en France qu’après la guerre de 1870, sous l’influence des immigrés d'Alsace-Lorraine. Les boules de Noël auraient été inventées par un artisan verrier de Moselle en 1858, et remplacèrent les pommes. En France, la tradition veut que l’on décore le sapin avec des bougies allumées, mais ces décorations risquaient l’incendie. ✨ Le sapin, par sa forme, symbolise l’univers ou la « montagne sacrée » : les boules représentent les planètes, les guirlandes : les galaxies qui enroulent l’arbre de bas en haut, de façon hélicoïdale ou spiralée, jusqu’au sommet.
🐦 D’où vient le mythe du Père Noël ? Depuis quand existe-t-il ?
Les origines du Père Noël diffèrent. Ce mythe serait inspiré du✨ dieu Viking Odin, qui descendait sur terre pour offrir des cadeaux aux enfants scandinaves.
✨ Une autre tradition veut que le Père Noël provienne de✨ Saint-Nicolas, saint patron et protecteur des petits enfants, célébré dans l’est de la France et le nord de l’Europe.✨ Après leur migration aux États-Unis, les peuples européens continuèrent de fêter la Saint-Nicolas qui se transforma en ✨ Santa Claus pour devenir, par la suite, un Père Noël plus convivial. Les premières traces écrites du Père Noël actuel datent du XIXème siècle.
✨ En 1821, Clément Clarke Moore écrivit, pour ses enfants, « La nuit d’avant Noël », où le Père Noël apparaît emmené dans un traîneau tiré par des rennes. ✨ Il publia une fable intitulée « La visite de Saint Nicolas ». L’image du Père Noël tel qu’on le connaît aujourd’hui émergea en 1931 à l’initiative de l’entreprise américaine Coca-Cola.
✨ En s’inspirant du conte de Clément Clarke Moore, le dessinateur présenta un Santa Claus aux couleurs de la boisson (rouge et blanc) distribuant des jouets. ✨ Une imagerie qui, année après année, s’est profondément implantée dans l’imaginaire collectif pour être aujourd’hui la représentation dominante.
✨ Le père Noël a heureusement une signification plus emblématique et sacrée :
✨ Son vieil âge l’associe au « crépuscule » de l’année qui se termine. ✨ Sa vieillesse et sa barbe blanche représentent la sagesse accumulée par l’expérience accumulée dans l’année.✨ Cette expérience est symbolisée par les « présents » (ou cadeaux) qui sont dans sa hôte…La transmission de ces cadeaux, en principe aux enfants qui ont été sages, symbolisent la transmission de l’expérience (ou connaissance) de l’homme « ancien » à l’être nouveau qui est le jeune enfant…E✨ En ce qui concerne l’enfant Jésus, ce sera 12 jours après Noël, le 6 janvier, jour de l’épiphanie, que l’enfant divin recevra ses cadeaux et offrandes de la part des « pères noël » que sont les trois Rois Mages.
⦁ ✨ On a donc deux fêtes : Noël et l’Epiphanie :
✨ La première est célébrée en Occident le 25 décembre,
⦁ ✨ et l’autre en Orient le 6 janvier.
⦁ ✨ Les 12 jours séparant ces deux fêtes, représentaient autrefois les "12 petits mois" représentant un concentré temporel de l’année à venir.
⦁ De tout temps, et bien avant le christianisme, ces 12 jours étaient symbole de passage, de période trait-d’union entre la fin de l’année et la nouvelle.
⦁ C’est le temps nécessaire à l’introspection et à la transformation.
⦁ Durant ces 12 jours, alors que la vie agit en profondeur des choses, le monde semble s’arrêter.
✨ Toutes les forces sont tendues dans l’attente du redémarrage de la nature.
✨ Et donc, toutes les activités humaines doivent également s’arrêter : on arrête les roues, les moulins, bref, tout ce qui rappelle la roue du temps.
✨ Le 6 janvier, la fête de l’épiphanie marquait donc le réel début de l’année où le soleil affirmait irrévocablement sa victoire sur les ténèbres…✨ La fête les rois mages, nous mangeons surtout la galette, qui représente le soleil jaune blé-or, parfait et circulaire !
✨ Dans d’autres traditions, cette fête était liée à Dionysos en Grèce, ou à Osiris en Egypte, etc., c'est-à-dire des dieux du renouveau de la Nature.
✨ Conclusion :
En occident, la fête de Noël a une nature chrétienne de part la naissance officielle de son fondateur Jésus Christ.
✨ Mais en réalité, cette tradition a des racines plus ancrées dans l’humanité et son passé.
✨ Le terme Noël est associé au mystère de la (re)naissance : une notion plus vaste qui relie tous les hommes... ✨ Avant la christianisation de l'Occident, cette fête était appelée Dies Natalis Solis Invicti et correspondait au jour de naissance de Sol Invictus. (Soleil invaincu).
✨ Nous, hommes modernes, vivons cette fête comme l’occasion d’un repas familiale et d’offrir des cadeaux à nos enfants (je résume)…
✨Par contre,
⦁ nous nous sommes déracinés du vrai sens de cet évènement, qui devrait avant tout nous reconnecter avec un espace-temps très intime, nous reliant, par une introspection « en résonnance », avec le mystérieux passage de notre astre roi le soleil, qui nous comble de son renouvellement pour une année de plus…
JOYEUX SOLSTICE et JOYEUX NOEL à TOUS !

Comment les Flamants...

👉 « Les étranges méthodes d’alimentation des flamants roses
« Ces jolis oiseaux roses se nourrissent en aspirant de l’eau et de la boue à l’avant de leurs factures, puis en les pompant sur les côtés », écrit le zoo de San Diego dans la description de la vidéo.
👉 « «Les plaques saumurées appelées lamelles agissent comme de minuscules filtres, piégeant les crevettes et autres petites créatures aquatiques pour que les flamants roses les mangent. 👉 « Everybirdy aime les fruits de mer! »

l'héritages des Civilisations

“La coutume est une seconde nature qui détruit la première.”
Blaise Pascal

 

 

👉 «  Beaucoup trouveront cette tradition bizarre et malsaine…pourtant en Tunisie, dans certaines régions, 👉 « il est toujours d’actualité d’attendre le premier signe de dépucelage d’une jeune mariée derrière la porte.        

  👉 «   Voyager dans le Temps,,,La Tunisie d'hier

 

  👍KoKo  au       Kinya

        Je ne suis pour

🙃la Quantité , mais   pour

la  Qualité

 🙂 130  il a marié 

 

 

🙂 130 Femmes

😀85 Divorsés

😉45 vivent avec

 262 enfants

🤒 morts

 👉 « 

 👉 « 

 

 

 👉 « 

 👉 « 

 👉 « 

 👉 « 

 👉 « 

 👉 « 

** 👉      Hommage bien mérité à nos aînées, 

** 👉 • Une adoration méritée !
Cet égard est digne d’être.
** 👉 Un aveu a besoin d’être souligné.
** 👉 Une civilité est appelée .
** 👉 Un compliment est recommandé.
** 👉 Une considération est aussi un culte.
C’est ,aussi, un culte à encourir.
** 👉 Une dédicace qui s’oblige !
** 👉 C’est un devoir de reconnaissance ..
Ainsi dit : Retraité,
• en espoir de cause,
• je quémande aux instances concernées.
• un Hommage bien mérité à nos aînées,
• a notre bibliothèque humaine
• & .......Centenaires....
• Ce sont ‘’eux’’ qui ont bien bâti & servi la ‘’Belle Province’’.
• Nos âmes,
• qui ont toujours besoin d'un mot d'appréciation,
• de tendresse qui les illumine,
• qui leur donne la vie et la jeunesse.
• Je recommande la considération qui s'impose..!
• Le respect s’oblige… !
• Car,
• il n' est jamais trop tard,
• Toujours dans la sérénité
• et dans la dignité !
• nos retraités doivent se sentir choyés et aimés par leurs concitoyens.
• الوكيل سعيد Saîd LOUKIL