Transitions & Changements

 Ce jeudi, 15 Avril 2021
 Google a lancé « Timelapse »,
 une nouvelle fonctionnalité permettant aux internautes de remonter dans le passé et de visualiser,
 aux quatre coins du monde,
 les effets du dérèglement climatique sur notre planète.
 Google a ajouté des vidéos en mode «time-lapse» sur son site gratuit Google Earth.
 Ces séquences en 3D
 permettent de visualiser la transformation de certaines zones géographiques en accéléré.
 Les utilisateurs peuvent donc se promener autour du globe et observer l’évolution des paysages de 1984 à nos jours.
 Ils pourront ainsi voir des villes s’étendre sur la mer, des forêts disparaître ou des glaciers diminuer au fil des ans.

En-tête

التلوث علي سطح الأرض وفي الجوئ  🌟

.., ̧ ̧,ø¤º°º¤ø, ̧ ̧,ø¤º ⦁°º¤ø, ̧ ̧,ø¤º°º¤ø, :
أنا أتطلع إلى أيام أطول 🌟
وألطف الطقس علي سطح الأرض وفي الجوئ و.
ومع ذلك،
ما زلت أشعر بالقلق،
كما تتراكم النوبات. 🌟
تزايد عدم المساواة،
المناخ الطوارئ,
زيادة التلوث 🌟 في الجوئ 🌟 و التلوث با البلاستيكي
والأزمة البيئية العالمية
أكثر أهمية من أي وقت مضى.
ومن ناحية أخرى،
أعرف أن لدينا الزخم والكثير من الأدوات لبناء مجتمع أكثر هدوءا ومستقبلا أفضل.
Je suis impatient de profiter des journées sécuritaires plus longues et d’une météo plus clémente dans l'espace et sur Terre..
 🌟 Toutefois, je demeure très inquiet,
 car les crises s’accumulent.
 Inégalités croissantes,
 urgence climatique, : dans l’espace et Terrestre
 augmentation de la pollution plastique et des déchets célestes.( voir vidéo ).
 et crise environnementale mondiale sont plus que jamais d’actualité.
 En revanche, je sais que nous disposons de l’élan et de plusieurs des outils nécessaires pour bâtir une société plus sereine et un meilleur avenir.
Mais, encore mais.....
 🎯 Il y a actuellement plus de 160 000 débris spatiaux flottant en orbite terrestre, dont 34 000 mesurent plus de 10 centimètres.
 Ces pièces se déplacent à des vitesses incroyables et représentent un réel danger pour tous les vaisseaux spatiaux actuels et futurs.
 🎯 La BBC rapporte que le premier satellite de test au monde qui utilise des aimants pour rassembler des débris spatiaux, sera lancé cette semaine. Le satellite d’essai s’appelle Elsa-d et se compose de deux engins spatiaux, un «Chasseur» de 175 kilogrammes et un «Target» de 17 kilogrammes.
 Ces deux unités monteront ensemble sur une fusée Soyouz depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan et, une fois en orbite, se sépareront pour jouer à plusieurs jeux de chat et de souris. Le chasseur utilisera ses capteurs pour trouver et pourchasser la cible, en s’y accrochant via une plaque d’amarrage magnétique.
 🎯 Il libérera ensuite la cible pour d’autres expériences de capture. Les tâches deviendront de plus en plus complexes, la manœuvre la plus difficile exigeant que le chasseur attrape la cible pendant qu’elle dégringole.
 En fin de compte, le chasseur attrapera la cible et tombera hors de son orbite pour brûler dans l’atmosphère. La société qui a créé le satellite de test Elsa-d, Astroscale, affirme que la prochaine phase du programme consisterait à récupérer plusieurs débris en une seule mission.
 La société prévoit de lancer cette mission d’ici la fin de 2023.

✈ Tiangong 3, la station spatiale chinoise ( Palais Céleste )

 " La Chine utilisera sa station spatiale internationale de la même manière que les partenaires de l'ISS utilisent actuellement la leur :
 recherche, mise au point de technologies et préparation des équipages chinois aux vols de longue durée", a précisé Chen Lan, consultant de Go-Taikonauts.com, un site internet spécialisé dans le programme spatial chinois
 ✈ Tiangong 3, la station spatiale chinoise | Actualités 2021 (fromspacewithlove.com)
 La station spatiale Tiangong 2 :’’ Palais céleste ‘’ vient de se consumer dans l’atmosphère terrestre,
 ce qui était planifié. Pour la Chine, cela marque le début d’une période sans station spatiale. Tiangong 1 et Tiangong 2 étaient essentiellement des phases d’essai avant le lancement d’une véritable station permanente et modulaire, appelée Tiangong 3. Elle a malheureusement pris un peu de retard.
 La nouvelle station spatiale sera constituée de trois modules de 22 tonnes chacun.
 Un seul lanceur a la capacité nécessaire pour les mettre en orbite :
 la Longue Marche 5B.
 Or suite à un échec en juillet 2017,
 ce lanceur est actuellement cloué au sol, ce qui paralyse le projet de nouvelle station spatiale ainsi que tout un pan du programme d’exploration chinois.
 Au rythme où vont les choses,
 il ne faut pas attendre le premier module de Tiangong 3 avant 2020.
 Il faudra alors deux à trois ans à la CNSA pour assembler la station spatiale Tiangong 3 en orbite terrestre.
 Une fois terminée, elle permettra à la Chine de disposer d’un équipage permanent dans l’espace, un peu à la manière de la station spatiale internationale.
 En plus de ces deux laboratoires scientifiques, la station spatiale chinoise Tiangong 3 servira aussi d’atelier de réparation.
 La Chine veut lancer un grand télescope optique sur une orbite à peu près similaire. Celui-ci pourra venir se docker à la station spatiale pour sa maintenance et pour son ravitaillement.
 👀 La Recherche continue et la mise au point de technologies progresse...